Sur des marchés en mouvement (immobilier d’entreprise, commercial, résidentiel, logement social…) et sous la pression d’un environnement économique, technique et réglementaire complexe et évolutif, les entreprises de l’immobilier (agences, promoteurs, marchands de biens, investisseurs, bailleurs sociaux…) devront avant tout développer des capacités d’adaptation aux changements en élargissant les compétences de leurs équipes.