La fiducie-gestion n’a pas encore trouvé sa place dans la pratique des affaires. Pourtant elle peut permettre au constituant de garantir la bonne exécution d’obligations. Elle est également en passe de révolutionner le financement de l’entreprise.

La principale originalité du mécanisme de fiducie réside dans le transfert juridique de la propriété des actifs fiduciaires dans un patrimoine d’affectation, gage des seuls créanciers de la fiducie.

Fiducie gestion : sécurisation de portages de titres, gestion des pactes d’actionnaires,
des garanties d’actif et de passif, gestion des droits de vote, Financement de projets d’investissement
par affectation de patrimoine et répartition des flux par le fiduciaire au bénéfice des investisseurs

Fiducie sûreté : création d’un patrimoine affecté au profit d’un créancier désigné non soumis aux risques des autres créanciers